L'épuisement

June 14, 2011

Bon nombre de personnes que je rencontre veulent savoir si j’ai des trucs pour favoriser le sommeil ou donner de l’énergie! J’ai donc décidé de vous parler davantage des adaptogènes.

 

La plupart des plantes qui entrent dans cette catégorie ont un large éventail de propriétés et peu de contre-indications, ce sont des plantes majeures qui aident à tonifier l’ensemble du corps. Elles agissent toutes sur les glandes endocrines, glandes qui produisent des hormones, dont les surrénales (hormones du stress). Les adaptogènes sont aussi des toniques immunitaires profonds, elles ont été employées depuis des lustres pour les personnes qui ont des déficiences immunitaires profondes, des maladies auto-immunes et même pour pallier les effets des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie. Elles protègent des radiations et des toxines, entre autres parce qu’elles sont de grands antioxydants, rééquilibrent, tonifient…

 

En fait, elles sont appelées adaptogènes parce qu’elles nous aident à nous adapter au stress environnemental. On ne saurait s’en passer. La plupart des plantes adaptogènes sont des racines et nous proviennent de la médecine ayurvédique et chinoise qui ont une pharmacopée beaucoup plus vieille que la notre. Selon ces médecines, les racines nous aident à nous connecter avec la terre, à nous enraciner. On entend de plus en plus parler du Ginseng et du Schisandra, mais il y en a tant d’autres ! Les adaptogènes apportent de l’énergie parce qu’ils nourrissent notre corps, mais aussi notre sang, nos reins, notre rate, qui sont, en médecine chinoise des centres d’énergie importants ! Nous avons ici, en Amérique du Nord un Ginseng sauvage ou Asaret, mais il est en voix de disparition étant donné l’abus de récolte. Le Rhodiola, le Codonopsis, l’Aswhaganda, l’Astragale, le Reishi, le Cordycep, l’Éleuthérocoque font partie de cette merveilleuse famille. Le Ginseng est employé pour les plus démunies d’énergie, les personnes âgées. Le Codonopsis répond bien à la femme enceinte et aux enfants,

 

l’Aswhaganda aussi, mais il est utilisé chez les personnes avec des douleurs physiques, comme les fibromyalgiques. Le Cordycep a la capacité de reconstruire les reins, mais coûte très cher et l’Astragale tonifie la rate et le sang. La rate en médecine chinoise est responsable de la tonicité des organes, on le conseillera donc chez les gens qui ont des descentes d’organes. Tonifier les reins est aussi un excellent moyen de ramener l’énergie dans le corps, mais il n’y a pas beaucoup de remèdes connus pour y parvenir, heureusement la graine d’Ortie, plante plutôt accessible, aide à reconstruire les reins et à rétablir l’équilibre des fonctions de ceux-ci.

 

Autrement, un petit conseil, faites attention à ces organes très précieux ! Parfois, on est aux prises dans un cercle vicieux. Étant donné qu’on dort mal la nuit, le jour on prend des stimulants pour se réveiller, comme le café par exemple, et ceux-ci sont parfois devenus la cause de nos insomnies. Une tisane de Romarin peut nous apporter l’effet de stimulation désirée, par contre il est hypertenseur, donc faire attention si nous avons des problèmes de tensions ! Je vous invite donc à vous créer une routine de dodo. Regarder la télévision ou faire de l’exercice avant d’aller au lit peut être plutôt stimulant. Tamisez les lumières le soir, optez pour des chandelles, ainsi vous respecterez les rythmes naturels de la luminosité et votre cerveau sera moins perturbé dans ses fonctions, dont celles de produire la mélatonine, antioxydant qui entre dans le cycle du sommeil. Prenez un bain, offrez-vous un massage entre conjoints, optez pour une petite Camomille, Verveine, Tilleul ou toute tisane calmante avant d’aller au lit…

Please reload

Article en vedette

Antithèse pharmachienne #1 : Le jeûne

January 28, 2019

1/3
Please reload

August 19, 2017

June 24, 2016

March 7, 2015

February 2, 2015

Please reload

Recherche
Please reload

Suivez-moi!
  • Facebook Classic

© 2014 by Tahnie Parent. Proudly created with Wix.com