La pharmacie verte

January 15, 2012

Paru dans le p'tit journal de Woburn

 

À travers ma chronique, mon objectif est de vous permettre de devenir des êtres autonomes vis-à-vis de votre santé, et ce en vous donnant des outils simples et accessibles. Vous l'aurez deviné, à force de vous le répéter, la santé débute d'abord et avant tout par des choix équilibrés exercés tous les jours. L'utilisation des plantes médicinales entre dans ce processus de prévention à long terme, ce sont nos alliées de tous les jours. Cette médecine naturelle, dont l'efficacité a été prouvée depuis des générations, fait énormément de sens pour moi, puisqu'au départ, nous sommes construit de plantes, celles-ci étant à la base de notre chaîne alimentaire. Voici quelques astuces supplémentaires pour que vous soyez davantage à l'aise avec l'utilisation des plantes médicinales, la plupart des conseils suivants se basent sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise, dont la pharmacopée a plus de 3000 ans.

 

Les aromates

D'abord il y a les aromates, épices culinaires que vous retrouverez vite fait dans votre armoire de cuisine. Elles contiennent toutes des huiles essentielles. Elles seront donc favorables pour améliorer la digestion, surtout en cas de ballonnements et de gaz. Elles ont aussi toutes des propriétés soit antiseptiques, antibactériennes, antivirales ou autres intéressantes en cas d'infections telles la grippe ou le rhume. Au premier signe d'un tel inconfort, une petite tisane de gingembre râpé, de thym, de romarin ou de sauge saura vous être prolifique.

 

Les plantes chaudes et froides

Les plantes ont une qualité soit chaude ou froide. La cayenne, l'ail, la moutarde, le raifort, le gingembre et le curcuma par exemple, sont réchauffantes. Elles vont donc aider à favoriser la circulation sanguine. On ne donnera pas de la mélisse ou de la menthe à une personne frileuse, ou dont la circulation se fait mal jusque dans les extrémités, car ces plantes sont très froides. Tout comme on ne donnera pas de plantes chaudes à quelqu'un qui a tendance à faire des brûlures ou ulcères d'estomac, cela aggraverait la situation. Par contre, les plantes dîtes chaudes vont favoriser une meilleure digestion, il est donc intéressant d'assaisonner vos repas.

 

Les organes et la qualité des aliments

En médecine chinoise, les organes suivants sont associés avec des aliments de couleur. Si vous vous savez une faiblesse quelconque, je vous invite à prendre en considération cette particularité et à l'intégrer dans votre diète, tout en respectant bien sûr la règle de l'équilibre.

Le foie, la vésicule biliaire, les yeux et les tendons : Les aliments de couleur verte; salade, kale, brocoli, épinard..

Le cœur, le petit intestin, la langue et le sang : Le rouge; radis, tomate, fraise, framboise, betterave...

La rate, l'estomac, les muscles et la lymphe : Le jaune; certaine betterave, panais, banane, pomme, prune, œuf..

Les poumons, le gros intestin, le nez et la peau : Le blanc; poulet, panais, radis, daïkon, pomme, poire...

Les reins, la vessie, les oreilles, les os et cheveux : Le noir et le bleu foncé; bleuet, aubergine, radis noir, les mûres, etc.. La qualitéPour un effet bénéfique, la qualité des plantes est fort importante.

 

Bien entendu, mal pris, on prendra le vieux persil sec qui traîne dans le fond de l’armoire... Mais une plante sèche de bonne qualité devrait avoir gardé toute sa couleur d’origine, et ne pas trop être décomposée en miettes, voire en poudre. Je renouvelle mon inventaire tous les ans, parfois aux deux ans, car après ce laps de temps les plantes sèches ont perdu de leur efficacité. Les plantes macérées dans l’alcool se gardent à l’infinie, mais pas nécessairement dans le vinaigre. Les huiles sont perdues lorsque l’odeur de rance s’installe...

 

La compagnie québécoise la Clef des champs, dont vous retrouverez les produits à La Boîte Verte (Mégantic) est assez fiable, quoique produisant en gros, leur qualité de plantes séchées ne peut être comparable à la gamme personnelle d’une herboriste.

Please reload

Article en vedette

Antithèse pharmachienne #1 : Le jeûne

January 28, 2019

1/3
Please reload

August 19, 2017

June 24, 2016

March 7, 2015

February 2, 2015

Please reload

Recherche
Please reload

Suivez-moi!
  • Facebook Classic

© 2014 by Tahnie Parent. Proudly created with Wix.com